VOS CHAMPIGNONS BIO

Mycéliums, Ballots,
Super-aliments

Nouveau site

Catégories de Produits

La culture des champignons accessible à tous

Par où commencer ?

Les champignons pour répondre aux défis de notre monde actuel

Au coeur du Brabant Wallon (Belgique), nous produisons nos champignons, mycéliums et ballots de culture, à partir de matières locales 100% bio, et dans une logique d'économie circulaire.

Nous rendons plus accessible le règne des fungi tant aux particuliers qu'aux professionnels. Riches en nutriments, minéraux et protéines et pauvres en glucides et en calories, les champignons sont un super aliment rempli de propriétés essentielles à la santé.

Vous pouvez également trouver sur notre site nos champignons séchés et nos poudres bio produits sur place.

Prêt à vous lancer?

Il y a beaucoup de champignons comestibles que vous pouvez cultiver à la maison, mais cela dépend vraiment de l'endroit où vous souhaitez les cultiver !

Pour le débutant, nous recommandons le Pleurote (en intérieur ou extérieur), le Strophaire, (parterres extérieurs) et le Shiitaké (bûches extérieures).

Tous sont fiables et augmenteront la probabilité d'une tentative réussie !

Si vous n'avez jamais cultivé de champignons auparavant, nous vous recommandons de commencer avec un kit ou un ballot prêt à pousser qui ne nécessite aucun équipement spécial.

Une fois que vous êtes à l'aise, intéressez-vous aux mycéliums sur grains ou aux chevilles pour bûches. Au fur et à mesure que vous devenez plus à l'aise, vous pouvez améliorer votre équipement.

Mais cela ne devrait pas demander un grand investissement pour démarrer.

Les champignons préfèrent la lumière indirecte du soleil, beaucoup d'humidité et des températures comprises entre 10 et 20-25 °C.

Certaines espèces sont plus tolérantes à la chaleur (comme les Pleurotes roses), tandis que d'autres sont plus tolérantes aux changements d'humidité.

Mais d'une manière générale, il est préférable de créer des conditions relativement fraîches, humides et ombragées.

De nombreuses espèces sont prêtes à fructifier en deux semaines ! Mais d'autres, comme le Shiitaké, peuvent prendre trois mois.

Notez que nos kits et ballots sont directement prêts à fructifier.

Pour la culture sur des bûches, vous devrez prendre en compte le temps d'inoculation (qui est généralement de 6 mois à un an).

A l'intérieur, vous pouvez faire pousser des champignons dans votre cave, votre garage, votre cuisine, votre buanderie (avec un ballot prêt à pousser, dans des bocaux, dans des sacs, dans des sacs en colonnes. La plupart des champignons auront besoin d'un peu de lumière pour pousser.

À l'extérieur, vous pouvez faire pousser des champignons sur des bûches, des souches, paille ou des copeaux de bois.

Consultez nos guides de culture de champignons pour en savoir plus.

Oui. Pensez où la plupart des champignons poussent: en sous-bois, lumière indirecte, tamisée. Les champignons ne se portent pas bien en plein soleil, cependant ils ont besoin de lumière ambiante pour se développer.

Donc, si vous envisagez de cultiver à l'intérieur dans un sous-sol, un placard ou un autre espace sombre que la lumière du soleil ne peut pas atteindre, vous devrez compléter avec une lumière de croissance artificielle.

Le mycélium sur chevilles sert à inoculer des bûches. Le mycélium liquide sert à inoculer des grains stérilisés, ce qui devient alors du mycélium sur grains, qui sert à inoculer ensuite un substrat à base de paille ou de sciure de bois pour produire des champignons. Le mycélium sur sciure sert à inoculer des bûches ou des parterres en extérieur.

A petite échelle, vous pouvez utiliser un petit vaporisateur et 1 ou 2 spray par jour devraient suffire. Cela dépends en fait de l'humidité naturelle du lieu.

A une moyenne échelle ou grande échelle, nous vous conseillons d'utiliser un brumisateur.

Les champignons aiment l'humidité, mais ne doivent pas être trempés en permanence.

Vaporisez avec une fine brume jusqu'à ce que des gouttelettes d'eau apparaissent, puis surveillez-les pour détecter tout signe de perte d'humidité.

Oui. Les parois des champignons sont composés de chitine, ce que nous ne savons pas digérer. La cuisson permet de dégrader en partie cette chitine, ce qui rends alors les champignons plus digeste et rends plus assimilables également leurs différents composants nutritifs et médicinaux.

Certains champignons comme le shiitaké peuvent provoquer des réactions allergiques s'ils ne sont pas suffisamment cuits.

Si c'est la première fois que vous mangez une espèce particulière, il est préférable de commencer avec une petite quantité pour vérifier les allergies, même cuits.

Vous pouvez consulter nos recettes si vous avez envie d'inspiration.

Il est préférable de récolter les champignons avant leur maturité, c’est-à-dire avant qu’ils ne sporulent. Après ce stade, il sont généralement plus fibreux et conservent beaucoup moins longtemps.

Cela s’apprend et c’est variable pour chaque espèce bien sûr. Vous verrez généralement que la croissance des chapeaux va commencer à ralentir. La couleur des chapeaux va commencer à s’éclaircir.

Pour les pleurotes les bords des chapeaux vont commencer à légèrement brunir et se relever. N’attendez alors plus pour récolter.

Effectuez une recherche